Pour son fonctionnement, ce site internet est susceptible d′utiliser des cookies. En utilisant ce dernier et en poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. J'accepte En savoir plus
Situation : centre-malletproux.comPrésentation → Le plateau technique

Le Centre Mallet-Proux

Plateau technique de radiothérapie

Le Centre Mallet-Proux est équipé de deux accélérateurs médicaux conçus par Varian Medical Systems pour traiter au mieux toutes les tumeurs solides. Ces appareils sont dits « miroirs », c'est à dire que leur fonctionnement est identique et que les séances peuvent être réalisées de la même manière sur l'une ou l'autre machine. L'équipe de physique médicale est en charge du contrôle de celles-ci.

Accélérateur 1 (Clinac 1)

L'accélérateur 1 est installé en 2010 après d'important travaux d'agrandissement du Centre Mallet-Proux.

Photo non chargée : Clinac 1.

Vue d'ensemble de l'accélérateur 1.

Il s'agit d'un modèle Clinac 2300 CD - DHX du constructeur Varian disposant d'un collimateur multilames 120 lames. Le collimateur multilames est situé sous la tête de l'accélérateur, en sortie du faisceau et permet d'adapter la forme du champ à la tumeur. Cet appareil permet la réalisation des traitements conformationnels et avec modulation d'intensité (IMRT).

Photo non chargée : un collimateur multilames.

Le collimateur multilames permet d'adapter la forme du champ à la tumeur.

Il bénéficie d'un système d'imagerie portal permettant le repositionnement des patients. Lorsqu'il est nécessaire de contrôler le positionnement d'un patient, le bras de l'imageur est déployé face à la tête de l'accélérateur permettant l'acquisition des images radiologiques.

Photo non chargée : portal Clinac 1.

L'imageur portal est déployer pour acquérir des radios de contrôle du positionnement.

Chaque jour, l'accès à l'accélérateur se fait via la salle d'attente dédiée. À l'horaire qui a été donné une manipulatrice invite le patient à accéder à une des cabines de déshabillage.

Photo non chargée : salle attente accélérateur 1.

Salle attente de l'accélérateur 1.

Après passage dans la cabine de déshabillage, le patient est accompagné par une manipulatrice afin d'accéder à la salle de soins. Dans la salle de traitement, des micros et caméras permettent un contrôle permanent.

Photo non chargée : pupitre accélérateur 1.

Pupitre et accès à l'accélérateur 1.

Le accélérateur 1 est contrôlé quotidiennement par du personnel hautement qualifié et avec du matériel de précision.

Photo non chargée : contrôle de l'accélérateur 1. Photo non chargée : contrôle de l'accélérateur 1.

Contrôle de la dose délivrée et contrôle mécanique l'accélérateur.

Accélérateur 2 (Clinac 2)

L'accélérateur 2 est installé en 2013 en remplacement d'un autre accélérateur et permet une amélioration importante de la technicité du Centre Mallet-Proux.

Photo non chargée : Clinac 2.

Vue d'ensemble de l'accélérateur 2.

Il s'agit d'un modèle Clinac 2300 CD - DHX du constructeur Varian disposant d'un collimateur multilames 120 lames. Le collimateur multilames est situé sous la tête de l'accélérateur, en sortie du faisceau et permet d'adapter la forme du champ à la tumeur. Cet appareil permet la réalisation des traitements conformationnels et avec modulation d'intensité (IMRT).

Photo non chargée : un collimateur multilames.

Le Clinac 2 et son colimateur multi-lames.

Il bénéficie d'un système d'imagerie portal et d'un système d'imagerie embarquée « OBI » avec repositionnement automatique des patients. Le système OBI dispose d'une bonne qualité d'image et donc un positionnement très précis des patients.

Photo non chargée : un collimateur multilames.

Le Clinac 2 et son système d'imagerie déployé.

Chaque jour, l'accès à l'accélérateur se fait via la salle d'attente dédiée. À l'horaire qui a été donné une manipulatrice invite le patient à accéder à une des cabines de déshabillage.

Photo non chargée : salle attente accélérateur 2. Photo non chargée : salle attente accélérateur 2.

Salle attente et cabines de l'accélérateur 2.

Après passage dans la cabine de déshabillage, le patient est accompagné par une manipulatrice afin d'accéder à la salle de soins. Dans la salle de traitement, des micros et caméras permettent un contrôle permanent.

Photo non chargée : pupitre accélérateur 2.

Pupitre et accès à l'accélérateur 2.

L'accélérateur 2 est contrôlé quotidiennement, comme l'accélérateur 1, par du personnel hautement qualifié et avec du matériel de précision.

Scanner de repérage

Le centre dispose également d’un scanner de repérage LightSpeed RT4 fourni par GE Medical Systems.

Photo non chargée : le scanner du Centre Mallet-Proux.

Le scanner du Centre Mallet-Proux.